6-facteurs-cles-crowdfunding-820px-x-400px

Les 6 facteurs clés de succès d’une campagne d’equity crowdfunding

Une campagne de levée de fonds ça ne s’improvise pas, elle nécessite la mise en place d’une stratégie clairement établie afin d’attendre au mieux des objectifs préalablement fixés. Si les conseils qui suivent sont intentionnellement destinés aux entrepreneurs qui souhaiteraient faire appel à des crowd-investisseurs certaines recommandations restent généralistes et peuvent être adaptables à tout type de campagne de crowdfunding.

Pro activité, et implication

Soyons réaliste avec le crowdfunding l’argent ne tombera pas du ciel. Les plateformes de crowdfunding sont avant tout là pour vous aider à développer votre communauté en vous connectant avec des internautes prêts à investir et à s’investir à vos côtés dans votre projet. Soyez donc très pro actif et pleinement impliqué ; faites un vrai travail de collecte de fonds en amont avant de vous tourner vers une plateforme de financement participatif. Ne négligez aucune source, gardez en tête qu’environ 30% des capitaux proviennent dans un premier temps des individus évoluant autour de votre projet.

Communication 2.0

Il n’y a pas de crowdfunding sans réseaux sociaux. L’entreprise doit à tout prix optimiser les canaux de communication. Les réseaux sociaux demeurent LES moyens les plus économes et efficaces pour se faire connaître auprès de l’internaute lambda. N’hésitez donc pas à vous impliquer dans des forums de discussion, groupes Facebook, Linkedin, Twitter créer une vidéo commerciale sur Youtube etc… L’objectif étant de relayer l’information et diriger intelligemment les internautes vers votre projet ou page de lancement afin de gagner des investisseurs potentiels. Rien ne vous empêche d’inclure dans votre stratégie de communication des actions plus classiques telles que la distribution de flyers ou l’organisation d’un événement de street marketing autour de votre levée de fonds. En un mot faites parler de vous mais soyez crédible, transparent, persuasif et surtout apprenez à vous vendre.

Timing

Avant de vous lancer tête baissée dans la levée de fonds, assurez-vous que c’est le bon moment de vous faire connaître. Certains investisseurs demandent à ce que votre prototype soit finalisé, ou même que vous génériez déjà des revenus afin de se faire une idée concrète sur le potentiel de votre business. Bien sûr il existe encore des investisseurs prêts à s’engager dans une aventure, même si votre projet est toujours en phase de recherche et développement. C’est pourquoi nous avons instauré un e-pitch avant toutes nos campagnes de financement sur Bee Invested, pour justement se faire une idée de l’intérêt d’un projet et ce même si dernier est à un stade précoce. Dans tous les cas de figure nous vous recommandons de commencer à chercher des financements 6 à 8 mois avant que vous n’ayez la nécessite de recourir à des ressources financières externes.

Une équipe forte et complémentaire

Monter une équipe triée sur le volet fait partie des arguments pouvant séduire les pourvoyeurs de fonds tout particulièrement les crowd-investisseurs devant lesquels l’on devra détailler sous quelques slides l’argumentaire commercial et faire valoir les talents de l’équipe dirigeante. 2,3 ou 4 associés, à vous de choisir mais ne vous présentez pas seul. Une équipe complémentaire composée de spécialistes par domaine de compétences rassurera les investisseurs quant à la capacité de votre équipe à bien exécuter votre business plan et vos objectifs.

Un projet clair et concis

Attirer des investisseurs n’est pas une mince affaire. Ayez donc un business plan solide en parfaite harmonie avec les objectifs que vous vous fixez d’atteindre sur un horizon à moyen-long terme (entre 5 et 8 ans). Fournissez des prévisionnels réalistes avec un argumentaire documenté afin de prouver le réel potentiel de croissance de votre projet. Dans cet exercice l’investisseur est important. Montrez lui clairement ce que lui rapporte d’investir dans votre projet car c’est réellement un accord de partenariat que vous essayez de nouer avec lui. Montrez-vous donc flexible et à l’écoute notamment lorsqu’il s’agit de crowd-investisseurs désireux de participer à l’aventure en apportant en plus de son capital, son savoir-faire et son réseau à votre entreprise.

Modèle de développement économe

Adaptez-vous au régime de crise et adoptez un business model qui soit économe en capitaux. Cette stratégie d’optimisation du capital peut rapidement s’avérer gagnante en vous permettant d’atteindre votre seuil de rentabilité plus rapidement et de dégager des marges plus généreuses au vu de vos charges de fonctionnement amoindries. Cela prouvera que vous avez une utilisation rationnelle des liquidités à votre disposition, ce qui ne pourra que plaire à vos futurs investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *